fbpx

 

 

MES PREDICTIONS POUR 2021 : RETRANSCRIPTION

 

Salut à toi ! J’espère que tu vas bien. Bienvenue dans ce nouveau podcast. J’espère que vraiment t’as la forme. Je vais te faire un gros podcast aujourd’hui dans lequel j’ai envie de te parler de mes prédictions 2021. C’est quelque chose qu’on m’a demandé assez curieusement tu vois, parce que je ne suis pas trop du genre à faire des prémonitions, des prédictions, etc. Mais je me suis dit que ça pouvait être intéressant, ça pouvait être sympa de te dire comment est-ce que je vois l’avenir dans un an, alors je n’ai pas encore poussé le truc à dans cinq ans ou dans dix ans, mais je me suis dit que 2021, il y a beaucoup de changements, il y a un contexte qui est quand même assez particulier et on m’a dit : ben, voilà, comment est-ce que tu vois les choses pour l’année à venir. Et du coup je me suis dit : allez, on va faire un petit podcast où je vais te parler de ça. Donc avant de commencer, je vais te donner quand même trois choses qui sont importantes par rapport à ce que je vais dire après. La première c’est que je prends en compte le Covid parce qu’il y a ce contexte du Covid-19 là, tout le bordel médiatique, etc. Mais toutes les prédictions dont je vais te parler n’y seront pas liées, okay ? Ça c’est la première chose, tout n’est pas lié au Covid. Deuxième chose c’est que je vais m’appuyer plus sur mon intuition et mes connaissances, et je n’ai volontairement pas cherché d’informations. Pourquoi ? Parce qu’il y a énormément d’informations qui vont être fake, qui vont changer, qui vont être obsolète rapidement, donc je me suis dit : je vais prendre zéro source, vraiment. Je le fais à l’intuition, je te dis comment je vois les choses par rapport à ce que je sais déjà, et à mon intuition, et aux personnes à qui je peux parler quotidiennement. Et la troisième chose c’est que je suis extrêmement ouvert à échanger sur le sujet, okay ? Donc c’est normal s’il y a des moments où tu vas dire : mais je suis pas du tout d’accord avec ça ou avec ça. Et je suis carrément open à la discussion avec toi, okay ? Donc n’hésite pas à dire dans les commentaires, alors je ne sais pas où est ce que tu m’écoutes, si c’est sur Youtube, si c’est sur Facebook, si c’est sur une plate forme de podcast, dis-moi dans les commentaires qu’est-ce que tu penses de tout ça, et voilà, je suis tout à fait ouvert à discuter de ça avec toi. Donc avant de commencer, je t’invite à t’abonner au podcast pour ne pas louper les prochains épisodes, celui-là est un peu particulier, et du coup on va commencer. Donc la première chose, la première prédiction que je peux faire pour 2021 et qui est valable du coup pour beaucoup d’années à venir jusqu’à ce que ça devienne carrément définitif, c’est le sort triste que le salariat va subir. Pour moi, le salariat c’est quelque chose qui va prendre un très gros coup dans la gueule, peut-être pas forcément en 2021, mais pour les années à venir jusqu’à- à mon avis le salariat c’est un truc qui va durer jusqu’à 2040, 2050, peut-être 2060, pour vraiment voilà, je ne pense pas que ça ira plus loin que ça jusqu’à ce que tout le monde devienne- je ne sais pas, pour moi, le salariat va disparaître petit à petit. Pourquoi ? Parce que première chose, non seulement il y a de nombreux métiers qui vont se faire remplacer par les technologies, on va tellement avancer dans la technologie qu’il y a plein de métiers qui vont disparaître, et souvent on pense par exemple, aux caissières, aux secrétaires, aux personnes qui- aux éboueurs, à toutes ces personnes-là, c’est des petits métiers entre guillemets, alors je ne dis pas qu’il y a des métiers mieux que d’autres, je ne dénigre aucun métier. Je dis qu’il y a des métiers qui sont moins valorisés que d’autres et on pourrait penser à ces métiers-là en premier, mais en fait si tu regarde là où la technologie avance extrêmement vite c’est aussi au domaine par exemple de la médecine. On a de plus en plus de technologies avancées et on peut imaginer par exemple que plutôt que de payer un chirurgien cardiaque, on va prendre une machine qui sera 2 000 fois plus précise et donc 2 000 fois moins risqué pour le patient, tu vois ? Et du coup, ça pourrait carrément supprimer un chirurgien spécialisé dans l’hôpital et en fait je pense qu’il y a beaucoup de métier que quand on dit réfléchir un petit peu, qui peuvent disparaître aussi. Donc pour moi le salariat déjà rien que par rapport à la technologie c’est quelque chose qui est voué à disparaître et à se faire remplacer petit à petit. Ett surtout, ça c’est la deuxième raison pour laquelle je pense que le salarié va se prendre un gros coup dans la gueule, et c’est déjà le cas en ce moment, c’est que il y a beaucoup de salariat qui ont compris en fait leur fragilité en cas de crise, et qui vont se tourner progressivement vers d’autres sources, d’autres solutions de rémunération tout simplement. C’est pour ça qu’on voit fleurir des coachs partout, on voit de plus en plus de coachs, qu’on voit des mentors, on voit des- vraiment de tout. Il y a plein de métiers digitaux qui commencent à émerger, beaucoup de personnes qui commencent à travailler sur internet, qui commence à parler de complément de revenu, qui s’intéressent à l’immobilier, à l’investissement, à la bourse, au trading, etc. Et pour moi, si tout ces gens s’intéressent à tout ça c’est pour une raison, c’est qu’ils comprennent progressivement que le salariat est quelque chose qui va disparaître petit à petit. Et je te recommande un livre qui est vraiment très intéressant sur le sujet, qui s’appelle disruption qui est de Mallard. Alors je ne sais pas son prénom, je crois que ça commence par un S. Alors attends, ouais, je l’ai sur la bibliothèque. Ça s’appelle Disruption de Mallard. Alors, je n’ai pas le prénom de l’auteur mais c’est Mallard, son nom de famille. Et il parle de ça en fait, il parle de comment l’intelligence artificielle va remplacer le salariat, comment le système va se faire disrupter par lui-même, enfin, c’est vraiment un truc assez intéressant que je te conseille de lire et dans lequel il faut que tu t’informe un petit peu. Donc ça c’est la première prédiction que je fais pour 2021 c’est que le salariat va progressivement se prendre des coups dans la gueule de plus en plus gros, et progressivement se faire remplacer par des entrepreneurs, par des prestataires de service, par ceci, par cela. La deuxième prédiction que je peux faire c’est qu’on va se rapprocher. Donc là c’est plus au niveau sociétal. On va se rapprocher encore plus des extrêmes sociaux. Les extrêmes sociaux pour moi c’est quoi ? C’est l’isolement et le groupe. C’est les deux extrêmes. Alors, t’as le juste milieu c’est d’avoir un petit nombre, un petit cercle d’amis, quelques potes, la famille, les amis, la copine, etc. T’as des personnes qui ont de très gros groupes qui font partie des vraiment gros groupes, les corporations etc. Et t’as les personnes qui sont très seules. Et pour moi, la crise qu’il y a actuellement avec le Covid, etc. c’est quelque chose qui va creuser ce truc-là, c’est-à-dire que d’un côté, on va avoir un grand nombre de personnes qui vont s’isoler de plus en plus. A cause de quoi ? A cause de l’anxiété qui est générée par les médias, qui est générée par les nouvelles télévisées, qui est générée par toute cette crise en fait. Tout ces trucs-là qui sortent là, le Covid, etc. Et les gens subissent en fait une anxiété monstrueuse et du coup commence à s’isoler. Et je vois ça jusqu’à dans ma famille. Il y a des gens dans ma famille qui prennent des distances, qui ont peur de tomber malade, qui ont peur de ceci, qui ont peur de cela, et je ne leur en tient pas rigueur, ils font ce qu’ils veulent, mais le problème c’est que faire ça casse en fait le lien social. Et de l’autre côté, ben, autre extrême c’est qu’il y en a qui vont vouloir au contraire affirmer leur indépendance au contexte. Ils vont montrer qu’ils s’en foutent en fait du Covid, qu’ils s’en foutent que c’est un peu la crise, etc. Et ils vont faire des grands groupes et on peut voir par exemple les manifestations, les flash mobs. Il y a de plus en plus de grands rassemblements. Là récemment j’ai vu à Berlin, il y avait eu un- ou  en Allemagne, je ne sais plus trop où, quelque chose comme 20 000 personnes ou un truc comme ça qui se sont rassemblés pour manifester contre le Covid. Alors ça n’a pas vraiment de sens mais, bon voilà, et du coup ben, on peut voir en fait qu’il y a vraiment quelque chose qui se creuse, et grosso modo, ce que ça veut dire c’est que les gens seront de plus en plus seuls ou dans des groupes de plus en plus gros. Mais ça va vraiment- les gens vont vraiment aller chercher beaucoup plus ou beaucoup moins en fait, et ça c’est un extrême social qui est un petit peu attristant. Ensuite, ma troisième prédiction c’est internet, le sort d’internet. Pour moi internet ça va s’empoisonner, ça va vraiment s’empoisonner, devenir de plus en plus toxiques. Pourquoi ? Première raison c’est que les gens vont tous se mettre à sauter sur l’occasion de faire de l’argent en ligne. Il y aura énormément de touristes, de plus en plus d’offres donc beaucoup moins de demandes jusqu’à ce que ça devienne normal d’avoir son petit business en ligne. Tout le monde va avoir sa petite boutique e-commerce, son petit catalogue de formations, son petit ceci, son petit cela, son petit business en ligne quoi, et petit à petit, ça va perdre de la valeur, et il va se passer deux choses. La première c’est que les plus solides vont tenir la vague et la deuxième c’est qu’il y a énormément de personnes qui vont se fracasser et ça va avoir un effet sur internet tout ça. C’est que internet ben, le contenu de qualité sera de plus en plus difficile à trouver parce que tout le monde va commencer à se répéter les uns les autres, et ça va se jouer à l’authenticité. C’est pour ça que pour moi, l’authenticité c’est une valeur maîtresse à creuser, c’est quelque chose qu’il faut absolument cultiver, il faut apprendre à exprimer qui tu es de la manière la plus sincère, la plus authentique, la plus réelle possible. C’est une question de survivre à l’avenir, vraiment, enfin, moi je le vois vraiment comme ça. Ensuite, la quatrième prédiction que je ferais par rapport à 2021 c’est que petit à petit il y a des lois sévères de protection des médias qui vont surgir, pour tout simplement subsister, okay ? C’est-à-dire que les médias traditionnels, en tout cas le journal, la télé, les magazines, la radio, toutes ces choses-là vont devoir mettre en place des lois pour survivre. Et par exemple on a eu, alors je ne sais plus si c’est l’article 11 ou l’article 13, je crois que c’est l’article 13, mais je ne suis pas sûr. Sur Youtube, un article qui disait que ben, toutes les vidéos qui font apparaître une marque, donc par exemple moi, je sais que je porte beaucoup de la marque Hollister. Si j’apparais dans une vidéo où j’ai un polo Hollister avec la marque qui apparaît, ma vidéo doit être supprimée de Youtube. Et ça, c’est un article qui disait qu’il fallait faire ça, donc j’ai plus de nouvelles de cet article, il a dû ne plus passer, il a dû se faire rejeter ou je ne sais pas quoi. Et qu’est-ce qui s’est passé en fait ? Il se passe que petit à petit, il y aura de plus en plus de lois comme ça où les médias vont essayer de combattre l’essor d’internet. Ils vont essayer de combattre Youtube, ils vont essayer de combattre Facebook, ils vont essayer de combattre l’efficacité internet parce que internet les remplacent. Et je ne sais pas ce que ça va donner, et bon on verra bien, mais il va vraiment y avoir une scission en fait entre la génération internet et la génération d’avant, donc les médias à l’ancienne comme je l’ai dis. Donc vraiment je pense qu’il y aura une espèce de, peut-être de guéguerre, ouais il y aura une séparation entre ces deux générations qui va se faire, peut-être pas en 2021, mais dans les années à venir. La cinquième chose que je prédirais c’est que les esprits vont s’ouvrir, et ô combien ça fait du bien. Pourquoi est-ce que les esprits vont s’ouvrir ? Première chose, c’est qu’ils vont souffri-  ils vont s’ouvrir pardon, à la toxicité des médias, c’est-à-dire que petit à petit, ils vont prendre conscience que ça ne sert à rien d’en consommer et que ça rend malheureux, et que si une deuxième vague de Covid, une deuxième vague de panique entre guillemets, on saura que c’est eux qu’il faut remercier. Et petit à petit les gens prennent conscience de ça. Je vois de plus en plus de gens qui disent : ouais mais les médias c’est de la merde, etc. Je sais que c’est de moins en moins consommé. La télé est de moins en moins consommé, les gens regardent de moins en moins. Le journal c’est pareil, c’est de moins en moins consommé, la radio c’est moins en moins écouté, c’est remplacé par les podcasts. C’est assez dingue ce qui se passe. Et petit à petit, les médias vont disparaître et les esprits vont s’ouvrir à autre chose. C’est qu’ils vont s’ouvrir au développement personnel, et ça, c’est assez incroyable. Ça me rend heureux de dire ça mais je pense que les gens vont commencer à s’ouvrir vraiment à ça. Aux Etats-Unis, c’est déjà plus ou moins la base. Ce n’est pas encore instauré pour tout le monde mais c’est déjà la base de cultiver le bonheur, d’apprendre à être heureux, de faire des choses pour soi et de penser à soi. En France, ce n’est encore pas du tout le cas, on est vraiment à la bourre, faut le dire, mais le truc c’est que les gens, étant donné qu’ils vont comprendre que les médias sont toxiques, ils vont arrêter d’en consommer, mais le temps qu’ils utilisent à consommer les médias, il va falloir le remplacer parce qu’ils n’en consommeront plus, et ils vont chercher quelque chose qui va les rendre plus heureux. Et en fait c’est la suite logique de se mettre au développement personnel, s’y intéresser, de commencer à cultiver qui on est vraiment. Donc pour moi, 2021, 2022, 2023, sont des années où le développement personnel va vraiment connaître le gros boom, la grosse explosion qui fait que ça va devenir, ça va passer le stade de mode en fait. Les gens vont vraiment faire quelque chose de directement intégré dans leurs vies et ça va vraiment se démocratiser un maximum. La sixième chose que je vois venir, vraiment, je, ne sais pas quand est-ce que ça va arriver, mais je pense que ce n’est pas quelque chose qui va prendre longtemps, c’est que les réseaux sociaux vont aussi prendre un gros coup dans la gueule sauf les publicitaires. A part les publicitaires, les réseaux vont prendre un coup dans la gueule, pourquoi ? Parce que, déjà, je vois de plus en plus de gens qui se barrent parce que c’est toxique et parce qu’ils le savent. Moi ça fait plusieurs fois que je quitte un réseau social. Souvent c’était Instagram, et là, Instagram j’ai quitté définitivement, je n’y retournerai plus. Facebook, j’ai supprimé l’application et je ne travaille que sur PC, et j’ai mis une extension google qui s’appelle feed eradicator qui supprime le feed donc je ne vois aucun feed. Et je ne fait que publier en fait dessus, je m’en sers que pour publier, je ne consomme rien. Je ne consomme plus Facebook, je ne consomme plus Instagram. Je consomme encore Youtube parce qu’il y a de bonnes vidéos qui sont intéressantes, mais sinon je ne consomme plus de réseaux sociaux. Et petit à petit, les gens comprennent ça, les gens commencent à vraiment se détacher de ça, à en perdre l’intérêt. C’est plus comme avant en fait, c’est vraiment plus comme avant, et petit à petit, et ça je trouve ça vraiment bien, c’est que les gens vont commencer à vouloir renouer avec le présentiel. Pourquoi ? Parce que le Covid, la crise du Covid en fait ça va leur rappeler une nature, c’est que l’être humain est un animal sociable, et Facebook, aussi puissant soit-il, ne remplacera jamais ça. Et c’est ça qui est cool c’est que les gens vont commencer à se retrouver et je vais te dire ça en terme- en toute franchise, moi, dans mon business j’ai fait beaucoup de formations en ligne que j’ai créé, j’en ai vendu beaucoup. J’ai fait par exemple le programme EXCELSIOR de 300 vidéos, enfin j’ai passé beaucoup de temps chez moi seul à travailler, à mettre en place les outils, etc. Et je suis passionné par ça, vraiment, mais aujourd’hui ce que je veux c’est faire des immersions, c’est faire des séminaires en présentiel, sur des yachts dans des villas, dans des chalets. C’est faire des conférences et voir les gens, c’est aller au contact des personnes. Et le fait de faire ça en fait, ça me remplit vraiment, et je vois de plus en plus deux confrères coach, des consultants, etc. qui font de plus en plus d’événements physiques et qui délaissent de plus en plus le online. Pourquoi ? Parce que plus ça va, plus on se rend compte que ce qui est vraiment important c’est le physique, c’est le présentiel. Okay ? Et je pense qu’il y aura de plus en plus de présentiel qui va revenir et ça va en fait dans le sens de ce que je disais tout à l’heure, qu’on va faire de plus en plus deux groupes. Des groupes de plus en plus gros et d’un autre côté, il y en a qui vont rester de leur côté, qui vont développer plus d’anxiété, qui vont rester seul, et développer du coup, un gros moment de solitude. Et la sepitième chose que je prédis, mais ça je le sais, je sais, je suis absolument certain, convaincu de ce que je te dis, c’est qu’il y a des talents incroyables qui vont émerger et faire de grandes choses pour l’humanité. J’ai quelques noms de deux coachs, de personnes en tête, je ne vais pas te les donner, ce n’est pas la peine mais il y a beaucoup de gens quand je les vois faire, je sais que l’année prochaine ou l’année d’après, tu vas entendre parler d’eux, c’est obligatoire. Il y en a qui vont exploser, il y en a qui vont couler, c’est sûr. C’est dommage pour eux mais il y en a qui vont couler, et ça se voit déjà maintenant, mais il y en a qui vont vraiment aller très loin, c’est certain. Et franchement, j’ai hâte de voir ça, j’ai hâte de voir les grands changements de l’humanité qui vont intervenir, qui vont arriver. Donc voilà, c’est vraiment des prédictions comme ça que j’ai réfléchi, que je me suis dit : allez, je vais je les partager avec toi. Je voulais te donner un petit peu ce que j’en pense, donc ce n’est pas vraiment dans le thème de la confiance en soi pour les introvertis, je reconnais, mais je voulais t’exprimer un petit peu ce que je pensais du futur. Et toi, quelles sont tes prédictions ? C’est ça que j’ai envie de savoir. Je suis vraiment très curieux de savoir quelles sont tes prédictions pour 2021 et savoir ce que tu en penses. Je t’invite à me partager tout ça, donc soit par message privé, soit dans les commentaires sur Youtube, soit sur Apple Podcasts. Alors Apple podcasts je crois que c’est un seul commentaire pour donner ton avis sur le podcast en général. Ce n’est pas le meilleur endroit. Je te recommande plutôt Youtube. Je t’invite à me dire ce que tu penses de tout ça, à t’abonner à la chaîne si tu n’es pas encore abonné, à t’abonner au podcast aussi si tu n’es pas abonné au podcast. je ne publie plus quotidiennement maintenant mais j’y suis quand même régulièrement, ne t’inquiète pas pour ça. Et voilà tout est dit. Je t’invite à passer une magnifique journée, je te dis à très vite dans un prochain podcast. Salut !

 

Coupon -5%
Raté !
2000€ de cadeaux
Presque !
Coupon -10%
Un coaching
Coupon -30%
Loupé !
Nope...
Coupon -50%
Immersion offerte
Pas d'chance...
Tente ta chance pour gagner un prix stylé !
Entre ta meilleure adresse email et fais tourner la roue du kiff. C'est ta chance de gagner des cadeaux super stylés !
Les règles du jeu : 
  • Une chance par personne.
  • Les tricheurs sont automatiquement détectés et disqualifiés.