5 raisons de faire une diète médiatique

Les médias, c’est l’une des plus grosses consommations du 21ème siècle. Nous regardons tous la télé plusieurs heures par semaine, souvent sans s’en rendre compte. Récemment, j’ai pris conscience de l’impact de ceux-ci dans ma vie, et j’ai décidé d’arrêter de consommer les informations qui nous sont données. J’en ai tiré seulement des avantages, et je vous les liste ici. Suivez l’guide !

 

1 : Ça vous prend un temps fou

On ne s’en rend pas compte, mais la télé, c’est un dévoreur de temps. J’entend beaucoup de personnes qui, lorsque je leur conseille de faire du sport par exemple me disent ne pas avoir le temps. Par contre elle sont à jour sur leurs séries et savent ce qui se passe avec le premier ministre du Togo (il ne se passe rien, en fait). Son temps est mal utilisé, il pourrait être employé à des choses bien plus intéressantes, productives et constructives. Le français moyen passe environ 4h/jour devant la télé, soit  28h/semaine donc plus d’une journée entière, ce qui réduit donc la semaine à 6 jours ! Imaginez seulement tout ce qu’il est possible de faire en 4h ! Une séance de sport, une ballade,lire un livre, ne serait-ce que sortir de chez soi, mais rentabiliser son temps. Ne perdez pas plus de temps à faire quelque chose qui ne vous apporte strictement rien (explications plus bas), je vous assure que votre temps vaut bien plus que ça.

 

2 : Vous n’avez pas besoin des médias, c’est eux qui ont besoin de vous

Est-ce que quoi que ce soit dans votre vie a déjà dépendu du programme télé ? Avez vous déjà gagné quoi que ce soit à récolter une quantité d’informations oubliées 10 minutes après les avoir ingérées ? Les médias peuvent vous faire penser que vous avez besoin d’eux pour vous tenir informé, mais en y réfléchissant bien, ils ne vous apportent rien. Vous par contre, leur donnez du temps, de l’intérêt, de l’argent, alors que vous pourriez investir tout ça dans des choses qui vous importent réellement. Les médias existent parce qu’on les regarde, si tout le monde finissait par s’en détacher, ils disparaîtraient. Pour la petite histoire, cela fait plusieurs années que je ne regarde plus ces médias, et me suis récemment mis à lire des livres à la place. Je me rend compte à quel point je n’étais pas propice au progrès en restant devant ma télé. Sans vouloir faire appel au boycott, là n’est pas mon but, sachez regarder objectivement l’intérêt que vous tirez à recevoir de l’information inutile quotidiennement en échange de votre précieux temps.

 

3 : Vous n’avez aucune influence sur les infos délivrées.

L’immense majorité, pour ne pas dire la totalité, des informations que vous intégrez par les médias, ne font pas partie de votre cercle d’influence. Vous ne pouvez rien faire pour changer le choses que vous voyez sur votre écran. Vous pouvez par contre travailler votre cerce d’influence (plus réduit que celui des médias, ce qui est normal) ce qui vous apportera des bénéfices en termes de développement personnel. Pourquoi prendre la peine de se soucier de problème qu’il nous est impossible de résoudre, voir même qui ne nous concerne pas ? Vous l’aurez compris, ne pas avoir d’influence sur ce que les médias vous apportent rend les informations qu’ils délivrent tout simplement inutiles.

 

4 : Jamais de bonnes nouvelles !

Attentat, séisme, meurtre, intrigue politique, évasion d’un ancien pédophile, arnaque, crise, entreprise qui fait faillite, guerre, de quoi égayer une journée, n’est-ce pas ? L’humain est, malheureusement rendu friand de mauvaises nouvelles, et les médias les lui apportent quotidiennement. Le problème dans cette consommation de mauvaises nouvelles, c’est que nous finissons, au grand bonheur des plus hauts placés, par croire que nous vivons dans “un monde de merde”, pardonnez moi ma franchise. Ainsi, nous nous croyons totalement cernés par les problèmes, alors qu’au final, ils ne nous touchent pas forcément, et encore moins directement. La vie est belle, la vie est magnifique même. Il suffit de la regarder du bon œil, et pas à travers celui des médias qui maintiennent le peuple dans un constant pessimisme (très répandu en France, et dans les pays voisins). Ne laissez pas votre télé changer votre perception de la vie. Concentrez vous sur vos réussites, sur vos victoires, sur vos fiertés, sur les personnes que vous aimez, et répandez ces ondes positives autour de vous. Ne rentrez pas, ou alors sortez de ce moule médiatique, quittez la masse, concentrez vous sur ce que la vie a de plus beau à vous offrir. Lisez un livre ou regardez un film qui vous donne de l’inspiration et de l’espoir, plutôt que de regarder avec dépit une énième cérémonie de fleurs à cause du dernier attentat (car si ils n’étaient pas sans cesse à la télé, croyez bien que les terroristes perdraient beaucoup d’importance dans le cœur de tous), contre lequel vous ne pouvez rien. Je ne dis en aucun cas qu’il faut nier que des malheurs existent, mais qu’il ne faut pas s’attarder sur eux surtout lorqu’ils ne nous concernent pas. La vie a ses difficultés, inutiles d’en rajouter (de manière fictive en plus) avec sa télé. Ne prenez que ce qui a du bon pour VOUS.

 

5 : Les avantages concrets de la diète médiatique. 

Arrêter les médias, même pendant une petite semaine juste pour essayer, va déjà vous apporter une révélation : en avez vous réellement besoin, au final ? Rapidement, la réponse vous frappera en plein cœur. Vous allez donc sentir un énorme poids tomber de vos épaules. Tous ces guignols qui gouvernent le pays, tous ces problèmes, cette crise économique, ces termes pseudo-scientifiques employés à tort et à travers mais qui au final ne veulent plus dire grand chose, cette lourdeur, ces mauvaises nouvelles, ces débats à rallonge où personne ne s’écoute parler (mais ou tout le monde se dit démocratique), tout ça, vous allez vous en libérer, et vous ne vous sentirez progressivement plus concernés. Vous prendrez une meilleure conscience de vous-même, vous allez vous lasser des mauvaises nouvelles et elles vous toucherons beaucoup moins. La positivité se fera une place de choix dans votre vie, et vous deviendrez meilleurs. Vous serez plus ouverts, plus optimistes, et vous sentirez plus concernés par vous même. Je ne vous parle même pas de la quantité de temps gagné, d’émotions négatives balayées, des connaissances utiles que vous allez automatiquement acquérir, et la masse de possibilités qui vont s’offrir à vous et à votre nouvelle façon de penser.

N’oublie pas : concentres toujours sur ce que                            la vie a de plus beau.

Une réflexion au sujet de « 5 raisons de faire une diète médiatique »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.