Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études, AVIS

Pas très copain avec le système éducatif actuel, j’ai décidé de m’offrir le dernier livre d’Olivier Roland (à ma connaissance), “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études”, qui explique comment sortir du système, et en vivre. Je suis parti assez curieux, aguiché par un titre pour le moins original, je me demandais bien ce qu’un bouquin aussi gros pouvait renfermer, et l’ayant terminé il y a quelques semaines, j’ai décidé aujourd’hui de vous donner mon avis dessus.

OLIVIER ROLAND, c’est qui ? 

Olivier Roland, c’est un entrepreneur (depuis ses 19 ans) et blogueur à (grand) succès. Il voyage à travers le monde, se filme de partout, et compte sur une communauté (les “rebelles intelligents”), tous réseaux confondus, de plus de 250 000 personnes. Sa philosophie, c’est de quitter les rouages du système, et de prôner la liberté (financière, géographique, et tout ce qui en découle). Voyant la vie du même œil que lui, et voyant qu’il a un succès absolument fulgurant, j’ai craqué, et j’ai acheté son livre. Je venais de faire l’un des meilleurs investissements de ma vie.

 

Le découpage du livre, bien composé

Aspect relativement important du bouquin, son découpage. On commence la lecture en apprenant les trois principes pour réussir dans tous les domaines de sa vie. Ces trois principes, je ne les connaissais pas avant de les lire, et aujourd’hui je les applique tous les trois constamment, et effectivement ça m’apporte beaucoup. Bien entendu, je ne vous dirais rien, c’est à vous d’aller découvrir ça ! Arrive alors le développement, le vif du sujet. Deux très grosses parties (elles même découpées en plusieurs parties) composent l’ouvrage : la première partie explique comment et pourquoi le système éducatif actuel ne fonctionne plus et n’apporte plus rien (en tout cas, plus grand chose). Olivier Roland ne se contente certainement pas de dire que “l’école c’est nul”, non, il a des arguments extrêmement convaincants, appuyés par pléthore d’études scientifiques. Effectivement, je ne vois plus les études supérieures de la même façon, et j’ai totalement changé ma façon de vivre. Il y explique également comment s’auto-éduquer, c’est à dire sélectionner soi-même sa propre éducation, et donc, être bien plus productif que d’apprendre pendant plusieurs années des tonnes de cours qui ne nous intéressent ni nous, ni les professeurs qui nous les enseignent. Il délivre beaucoup d’éléments concrets (applications pour être productif, techniques pour apprendre une langue, gagner en QI, en mémoire…). Vient ensuite la deuxième grande partie : vivre de ça. Toute la partie en question explique, de la petite idée naissante jusqu’au gros business qui tourne H24 automatiquement, comment créer son business et donc, vivre en dehors du système. Là aussi, c’est très très concret, et il est bon de prendre des notes et de revenir sur le livre le temps d’élaborer tout ce qui a été dit. Un découpage, en somme, très intéressant.

 

La pertinence des propos 

Ce livre, de par la grande pertinence de ses propos, peut toucher tout le monde (en tout cas ceux qui ont eu la chance de rater leurs études ! ). Chaque élément est appuyé par une référence scientifique, et il suffit d’une vingtaine de pages pour se rendre compte du travail phénoménal qui a été fait. Tout ce qu’Olivier Roland exprime dans ce livre (hors théorie), est vraiment applicable pour peu qu’on s’en donne les moyens. J’ai moi-même appliqué certains des conseils qui me semblaient les plus utiles, et je suis aujourd’hui bien content de l’avoir fait.

 

La facilité à le lire

Je ne suis pas un grand lecteur. En vérité, je n’aime pas spécialement lire. En tout cas, avant ce livre, que j’ai dévoré en quelques semaines (prise de notes incluse). Il est très ergonomique, et il ne faut surtout pas se laisser impressionner par sa taille assez imposante. Chaque page a quelque chose d’utile à vous apporter ou à vous apprendre. Il y a beaucoup de schémas, de tableaux, et d’autres façons (autres que le texte) d’imager les propos. Le découpage, la mise en page, les polices d’écriture, la présence de photos, les success-story par-ci par-là, l’effet somnifère ne prend jamais. Ce livre parle de TON succès, et forcément, c’est motivant.

 

Un changement de Mindset immédiat

“Les études sont un passage obligé pour une vie réussie.” “Il faut forcément faire un boulot qu’on aime pas à un moment donné.” ” Faire de l’argent avec Internet est un mythe.” Voilà trois exemples (parmi beaucoup plus) qui sont littéralement annihilés par Olivier Roland, et avec classe, il faut le dire. J’avais beaucoup de croyances (qu’on appelle des croyances limitantes) concernant le monde professionnel, son lien avec le succès, le salariat, et je croyais que rien d’autre n’était possible. Pour moi, ceux qui réussissent sur Internet n’étaient qu’imposture. Finalement, je me fourrais le doigt (le bras tout entier, en fait…) dans l’œil. Pour moi, ces personnes là, après lecture, avaient finalement tout compris pour être libre. C’est par ce livre là que j’ai commencé. Il est pour moi un véritable point de départ vers une nouvelle façon de penser, et cette façon de penser a changé ma vie, et crois moi cher lecteur, je pèse mes mots.  C’est sans doute l’un des meilleurs cadeaux que j’ai pu m’offrir.

 

Les mots de la fin

Un très grand livre, un must-have, une démystification de beaucoup de fausses croyances, une référence, que je recommande surtout aux personnes qui ont une profonde envie de découvrir un tout autre monde que celui du triste métro-boulot-dodo, et qui ont soif de liberté (financière, géographique, temporelle et environnementale).

 

 

Lien AMAZON :
Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.