Une maladie pire que le cancer, rien que ça. C’est une véritable épidémie, et aujourd’hui, en tant que professionnel du développement personnel, je t’ai monté un petit dossier explicatif de la maladie. Tu pourras me dire si oui ou non, tu es touché par cette maladie, comme 90% de la population.

Mais Baptiste, de quelle maladie tu parles ?? 

Je te parle de la recto-myopie. La recto-myopie, c’est une terrible maladie qui ne te fais voir que le côté emmerdant des choses. Afin de nous assurer que tu n’es pas touché ni touchable, je t’invite à lire ce qui va suivre pour bien comprendre les rouages de cette plaie.

 

Définition

La recto-myopie est une infection de la pensée positive aiguë, différente d’une simple déprime. Elle est généralement à l’origine d’une vie de merde, et peut provoquer de monstrueux regrets lorsqu’on arrive en fin de vie.

Chez les personnes en bonne santé, le développement de la recto-myopie est souvent avorté et le rétablissement spontané après une à deux semaines.

Chez les personnes qui ne se forment pas au développement personnel, fragilisées, ou ayant laissé gagner leur égo, la recto-myopie peut déséquilibrer l’état de santé avec un risque d’aggravation de problèmes déjà existantes (dépression, burn-out, et même suicide). La vaccination contre la recto-myopie est donc recommandée, sous forme de coachings, chez ces sujets à risque de complications.

Cause

La recto-myopie peut être due à :
– des bactéries : notamment la bactérie “croyantus limitantus“, qui s’apparente à des croyances totalement éronnées de la personne à propos d’elle même et de ses capacités à accomplir de grandes choses,
– des virus ; le plus virulent étant sans conteste le virus “personna negativa“, qui évolue dans un écosystème triste et déprimant. Lavez-vous les mains en sortant des milieux salariés, ou le virus fait rage,
– des champignons, notamment le terrible “habitudina negativa” qui a donné son nom au virus mentionné au dessus.

Des centaines et des centaines d’agents infectieux différents peuvent être responsables de la recto-myopie. La plus fréquente étant celle causée par l’environnement dans lequel on évolue.

Les germes pénètrent, le plus souvent, dans l’esprit et poussent comme des graines.  Lorsque ces germes pénètrent dans la tête de la personne, ils se multiplient et provoquent une inflammation de la gestion des émotions. Les neurones se remplissent alors de croyances limitantes et d’informations faussées, provoquant les symptômes de la recto-myopie.

Les facteurs de risque de la recto-myopie

– L’âge : les enfants mal entourés et grandissant dans un environnement de non-encouragement  ont de plus de risques de développer une forme grave de recto-myopie que les personnes d’âge moyen ;
– Les maladies chroniques associées (dépression) ;
– L’hygiène de vie (habitudes toxiques telles que la malbouffe, la consommation d’alcool, le tabagisme ou encore le manque de sommeil ou de sport) ;
– Le contenu consommé (une étude a démontré que 97% des gens qui regardent quotidiennement les actualités étaient atteint de recto-myopie)

Lors d’un séjour auprès d’un environnement complètement flingué, notamment dans un travail alimentaire, s’ajoutent d ‘autres facteurs de risque (recto-myopie surdéveloppée) :
– destruction de la confiance en soi;
– acquisition de croyances limitantes complémentaires ;
– développement du sentiment d’inutilité ;
– le non-respect des règles d’hygiène de vie.

Symptôme(s)

Les symptômes de la recto-myopie sont plus ou moins graves selon le germe en cause, l’âge et l’état de la personne atteinte.

La plus fréquente des recto-myopie, celle causée par le mauvais environnement, peut se manifester brutalement avec  :
– le manque de confiance en soi ;
– une gestion des émotions dépourvue de maîtrise ;
– une incapacité à sortir de sa zone de confort ;
– une capacité à trouver un problème pour chaque solution ;
– une fatigue générale ;
– un sentiment d’inutilité ;
– un manque de sens à sa vie.

Il existe également des formes de recto-myopie beaucoup plus atténuées dans leurs débuts et leurs symptômes, lorsqu’elles sont virales par exemple. On parle de “recto-myopie inconscientisée“.

Conseils de prévention

La recto-myopie est extrêmement virulente, et le stade “inconscient” peut très vite apparaître. Voici quelques conseils de prévention pour éviter de tomber dedans :

  • Lire des livres de développement personnel, et arrêter de croire que c’est du bullshit
  • Se former correctement avec des professionnels. De nombreux anciens malades ont suivi le traitement Gold Days, qui leur permet en ce moment même d’arrêter de voir le côté merdique de chaque chose
  • Suivre un réel processus de développement personnel, de préférence guidé pour être certain de ne laisser aucune chance à l’infection de recto-myopie
  • S’abonner au compte Instagram de ton médecin traitant

Examen(s)

Face à des symptômes qui évoquent une recto-myopie, le psychologue ou thérapeute sous-payé pourra orienter vers un coach certifié.

L’examen est direct et sans appel.

Pour confirmer ce diagnostic, différents examens peuvent être réalisés :
– envoyer un mail à contact@baptiste-noury-developpement-personnel.com et expliquer la situation actuelle
– des tests neuronaux pour s’assurer que ce n’est pas juste une petite croyance limitante temporaire ;
– des prélèvements de plan d’action pour connaître la nature du germe en cause dans la recto-myopie (souvent, l’absence de plan d’action est une cause de recto-myopie);
– réserver un appel stratégique directement avec moi pour expliquer la situation, et trouver une solution ensembles.

Traitement(s)

Le traitement de la recto-myopie dépend de sa forme.

La plupart du temps, le coach prescrit des exercices qui peuvent être différents selon l’âge, la sévérité de la maladie et le germe en cause. Si ce dernier n’est pas connu, le coach commence un traitement probabiliste (sans garantie absolue d’efficacité dans la mesure ou le facteur 1 de guérison est la volonté du malade à se sortir les doigts) en utilisant tout de même les exercices seuls ou, selon la gravité, combinés entre eux pour plus d’efficacité.

Il est également nécessaire de soigner les croyances limitantes et les pensées négatives avec des anti-inflammatoires non débilitants (antimédiaiques et antiflémingite comme le bougetoilebaba, par exemple). Avant de commencer le traitement  le coach doit avoir éliminé tous les facteurs externes de négativité.

Dans quelques cas plus graves de recto-myopie, le programme Excelsior peut être nécessaire pour :
– fournir près de 300 outils concrets qui peuvent être mis en place dans les 24 heures ;
– administrer des croyances aidantes par voie intraveineuse ;
– aider à respirer et ne plus se sentir étouffé par sa vie, et éventuellement assistance respiratoire pour changer littéralement de vie.

 

Si tu te sens actuellement concerné par cette maladie au nom fictif mais aux symptômes bien réels, je t’invite à partager ton expérience dans les commentaires. Avec mon équipe, j’ai mis en place une formation de 4 vidéos totalement offerte, si tu souhaite changer de vie. Tous les outils te seront partagés. Et tu pourras enfin arrêter de vivre une vie qui n’est pas la tienne.

Tu n’as plus qu’à cliquer ici pour accéder à ta formation offerte, et aller juste en dessous de cet article pour me dire ce que tu penses de cette maladie.